mardi 9 janvier 2018

Dans le marais


6 commentaires:

  1. Ma chère giné , ton noir et blanc et fabuleux ta profondeur de champ puissante et dans les nuage qui croisent nous respirons la mer
    De l’immobilité dans le chenal la grande mer.
    Merci. Je me nourris des paysages que tu nous offres si généreuse sèment.
    Merci de ton mot sur le texte du matin.
    J’y ai répondu.
    Belle semaine Giné.
    Tu es sensible au tragique dys…… comme moi la roue de la fortune un jour a fait un saut et à ouvert des registres profonds de sensibilité alors merci de cette sensibilité que tu nous offres dans tes images polysémiques comme peuvent l’être aussi des textes.

    je t'embrasse et souffle ma joie de voir tes phtos sur ton déclic de prise de vue

    RépondreSupprimer
  2. J'aime ces barques perdues en pleines terres. Enfin... si c'est le marais, elle a peut-être trouvé un canal pour arriver jusque là. La photo sort bien en noir/blanc.

    RépondreSupprimer
  3. quelle intemporalité dans cette photo

    RépondreSupprimer

Si vous n'avez pas de compte Google, vous pouvez laisser votre commentaire sous "Anonyme" en signant à la fin de votre message! Merci pour vos remarques!